Le poste de l'Armée du Salut

de Neuchâtel vous souhaite la bienvenue sur son site internet

 

 

 

 

Si vous avez des questions ou des remarques ou si vous ne trouvez pas une information sur notre site, n'hésitez pas à nous contacter


Notre bureau social est ouvert le jeudi matin et propose, à midi, un repas pour tous

Le Social au poste de Neuchâtel

PENSÉE DU MOIS "70e Anniversaire du miracle d'Israël

« Mais moi je vous dis de ne pas jurer, ni par le ciel…, ni par la terre…, ni par Jérusalem, parce que c’est la ville du grand roi»                                                                                                                            Matthieu 5, 33-35

                 

Le 14 mai 1948 le premier ministre Ben Gourion promulgue l’état d’Israël avec Jérusalem comme capitale. Toutefois la ville est divisée par un mur qu’on ne pouvait franchir, les Juifs ne pouvaient pas aller prier au mur des lamentations. En 1967 le roi Hussein ordonne à son armée d’attaquer Jérusalem-Ouest. Les parachutistes Israéliens entrent par la Porte du Lion et reconquirent Jérusalem Est et la vieille ville, y compris le Mont du Temple.

Pour la première fois depuis des milliers d’années, Jérusalem est une cité réunifiée sous juridiction juive. Malgré une opposition internationale, Jérusalem a été déclarée capitale officielle de la nation d’Israël. Jésus nous avait dit : «  Jérusalem sera foulée aux pieds des nations, jusqu’à ce que les temps des nations soit accomplis » Luc 21 :24. 

En 1990 une résolution votée à la chambre des représentants des Etats-Unis confirme Jérusalem comme capitale d’Israël, toutefois sa mise en pratique n’aura lieu que cette année lors du 70e anniversaire. Jérusalem est mentionnée 657 fois dans les écritures hébraïques et 154 fois dans le Nouveau Testament.  Elle n’est pas mentionnée une seule fois dans le Coran. Jérusalem n’a jamais été dans l’histoire la capitale d’aucune nation que celle des Juifs.

 

L’intention ultime de Dieu est d’abattre les murs de division entre Arabes et Juifs. En Jésus, il n’y a plus ni Arabe ni Juif. Son sang a été versé pour toute l’humanité, sans distinction de race ni de sexe. La seule véritable unité viendra quand Arabes et Juifs embrasseront la vérité du prince de la Paix et la parole de Dieu. Cela semble difficile à imaginer, toutefois la bible donne une promesse : « Alors je répandrai sur la maison de David et sur les habitants de Jérusalem un esprit de grâce et de supplication, et ils tourneront les regards vers moi, celui qu’ils ont transpercé ».  Zacharie 12 :10. Ensemble ils deviendront une bénédiction pour toute la terre. Alors continuons de prier pour la paix de Jérusalem de façon spéciale en cette période d’anniversaire. (Psaume 122), sachons veiller et prier jusqu’au retour glorieux du Roi, dans la ville du grand Roi, ensemble préparons le chemin du Seigneur. Rappelons-nous les paroles de Jésus (Luc 21 :29-31) « Voyez le figuier, dès qu’il bourgeonne, vous savez de vous-mêmes, en regardant, que l’été est proche. De même vous aussi, quand vous verrez ces choses arriver, sachez que le Royaume de Dieu est proche »

 

 

Bienvenue

tous les dimanches

culte à 9h45

Accueil-café à 9h15

News

Programme

Page Facebook Armée du Salut Suisse